photo La Glacière de Pivaut


 
http://randojp.free.fr©

Escapade La Glacière de Pivaut


INFOS PRATIQUES

Renseignements et réservation auprès duMusée de la Glace - 04 94 86 89 47

La Glacière de Pivaut se trouve à 7km de Mazaugues.
L'accès se fait en car (ou en voiture) puis à pied par un chemin facile sur 200m environ.

Visites guidées pour les individuels proposées à partir du Musée de la Glace (Tarif : 4 € pour l'entrée au Musée et la visite commentée de la glacière - Durée 2H30 à 3h)



Le Var est riche d'une longue histoire de presque 3.000 ans, comme en témoignent les nombreux vestiges du passé, des Celtes et des Gallo-romains. Cette semaine, venez découvrir un patrimoine insolite... et rentrez à l'intérieur de la Glacière de Pivaut à Mazaugues ! Le massif de la Sainte-Baume dans le Var accueillait à partir du XVIIème siècle, de nombreuses glacières. Ces réservoirs étaient destinés à alimenter en glace les villes comme Marseille et Toulon. Aujourd’hui, il existe sur ce territoire une vingtaine de ces édifices. Le plus spectaculaire reste certainement la Glacière de Pivaut, récemment rénovée. Elle est un exemple remarquable illustrant un savoir-faire technique ancestral.



La glacière Gaudin, dite de Pivaut, un véritable monument


Située à 600 mètres d'altitude, sur la commune de Mazaugues, à 7 kilomètres en direction du Plan-d'Aups, la glacière Gaudin, dite de Pivaut, se compose d’une tour cylindrique de 25 mètres de haut, dont la moitié est enfouie dans la colline, 20 mètres de diamètre, et des murs en grès et calcaire plus épais que les parois d'une forteresse. Un véritable monument ! La construction de cet immense puits a débuté en 1875 et s’est achevée en 1885. A l'aube de l'avènement du froid industriel, elle devait fournir en glace les commerces et les hôpitaux de Toulon. Elle pouvait conserver jusqu’à 3 100 m3 de glace. Mais la glacière n'a été utilisée que deux ans. Le bâtiment a été restauré en 1997, et les abords ont été aménagés.



Comment fonctionne une glacière ?


La glacière de Pivaut est une sorte de vaste puits maçonné où la glace peut être conservée pendant parfois cinq ans.

Le travail autour des glacières s'exerçait aussi bien en hiver qu'en été. Il apportait un revenu d'appoint aux paysans de cette époque embauchés comme main d'œuvre occasionnelle, mais comportait d'importants risques.

En hiver, l'activité se concentrait du côté des bassins : on utilisait soit de la neige gelée, soit de l'eau des sources, rivières, lacs et pluies prises en glace. L'eau était amenée par des canaux jusqu'à de petits lacs artificiels où le froid la transformait en glace. Les puits à neige et puits à glace de 10 à 15 mètres de profondeur constituaient les réservoirs dans lesquels la glace était stockée en attendant d'être transportée depuis son lieu de production jusqu'à celui de sa consommation.

En été, les blocs étaient débités et transportés en fin de journée et de nuit afin de profiter d'un maximum de fraîcheur au cours du transport. La glace était découpée et protégée de la chaleur par des couches de laine, de feuilles, de fougères ou de paille, et chargée à dos d'âne ou sur des charrettes. Les pains de glace étaient ensuite démoulés et chargés sur des charrettes où ils étaient enveloppés dans des étoffes et recouverts de paille, de fougères, d'herbes ou de feuillages. Ils étaient enfin acheminés principalement vers Marseille, Aix ou Toulon. Au petit matin, les livreurs arrivaient en ville pour approvisionner les commerçants et les particuliers.

Aujourd’hui, on a du mal à imaginer, en ouvrant son congélateur, qu’un tel savoir-faire technique était nécessaire! On peut affirmer qu’à cette époque, la glace était un produit de luxe !


02 Juillet 2014 - Berengere

Suivez-nous sur Google+

Escapade Côte d'Azur

  • Saint-RaphaëlSaint-RaphaëlTantôt culturelle et littéraire, prisée par les hommes de Lettre, tantôt estivale et balnéaire, courue par les touristes, nous partons à la ...
  • CabrisCabrisAuthentique village provençal perché à 560 m d’altitude, Cabris ...
  • La Crypte Archéologique de NiceLa Crypte Archéologique de NiceCette semaine, nous plongeons à six mètres de profondeur, en dessous de la ligne 1 du tramway niçois, à la découverte d’un trésor ...
  • TendeTendeEscapade aux portes du Parc National du Mercantour, au plus haut de la vallée de la Roya ! Direction le village médiéval de ...
  • L'île de Porquerolles en véloL'île de Porquerolles en véloMer et nature préservée, découvrez Porquerolles... Joyau de la Méditerranée, l’île de Porquerolles est la deuxième plus grande ...
  • Le CastelletLe CastelletAujourd’hui, nous partons à la visite d’un village où il est bon de flâner : Le ...
  • Peille & PeillonPeille & PeillonPeille & Peillon "Deux anciens villages"Cette semaine, nous ...
  • VallaurisVallaurisL'incontournable attrait artisanal de Vallauris labélisée « Ville et Métiers d'Art » s'articule autour de la poterie et ...
  • Autour du Mont VialAutour du Mont VialNous vous proposons cette semaine de partir à la découverte du mont Vial, dans la vallée du Var, un endroit unique où la ...
  • Arboretum de GratteloupArboretum de GratteloupLe beau temps refait son apparition... direction le village médiéval de Bormes-les-Mimosas... avec une belle balade dans l'Arboretum de Gratteloup ...
  • Le Mont FaronLe Mont FaronCulminant à 584 mètres d'altitude, le Mont Faron est le sommet calcaire qui surplombe la ville de ...
  • Anse MéjeanAnse MéjeanUn petit village au dépaysement rafraîchissant A quelques encablures de ...
  • Escapade à GassinEscapade à GassinUn village entre ciel et terre Perché sur un promontoire rocheux à 200 mètres d'altitude, ...
  • CogolinCogolinBourgade varoise sereine et de grand charme, Cogolin s'ouvre sur le massif des Maures avec pour figures emblématiques, ...
  • Saint Dalmas le SelvageSaint Dalmas le SelvagePartons en famille profiter de nos sommets enneigés… dans la haute vallée de la Tinée, précisément à ...
Vue mer : crédit photo Aseed