Tourismus Beuil

Sie befinden sich hier : >> Infos / Tourismus Beuil>> Kultur Beuil >> BEUIL

BEUIL

En haut des Gorges du Cians, avec des allures de place forte, Beuil excite très rapidement la convoitise des Romains. Les bergers ligures qui l’habitent sont emportés sous le nombre. Castrum Boliacum sert dès lors de relais aux armées romaines entre l’Italie et la cité romaine de Cimiez (au-dessus de Nice).
Pendant deux siècles, les Grimaldi savent naviguer entre ces deux protecteurs, puissants mais parfois encombrants. Comtes de Beuil, ils se hissent au rang de gouverneurs du comté de Nice. Mais ils se perdront cependant en complotant contre le duc, sans avoir assez mesuré l’appui des Français et des Espagnols. Annibal Grimaldi est exécuté, et le château de Beuil est rasé, en 1633.
Les années napoléoniennes annexent la région à la France. À Turin, le comte Mattei renonce à ses droits sur Beuil et vend ses biens aux villageois qui les rachètent pour la somme de 6 125 Louis.
L’époque change. Les pérégrinations du Chevalier de Cessole dans les Alpes-Maritimes, à la fin du XIXe siècle font découvrir la montagne à une population venue en villégiature au bord de la mer. Et Beuil voit naître très rapidement sa vocation de station de sports d'hiver.




Vue mer : crédit photo Aseed