Vidauban (83550)

: .

.
bibi©

Petite ville du Var typiquement provenale, protge par la chapelle Sainte-Brigitte, Vidauban jouit dune situation gographique exceptionnelle, dune douceur climatique et dun bel ensoleillement. Si 25 kilomtres la sparent des ctes mditerranennes, Vidauban stend dans la partie orientale de la plaine des Maures et dans la moyenne valle de l'Argens. Cette situation et ce climat privilgis, offrent aux visiteurs une multitude de paysages. On flnera au milieu des pins parasols, bruyres et grs ross au Sud, et pins dAlep et chnes verts au Nord. La commune est galement traverse par deux cours deau : lArgens et lAille.

Le territoire de Vidauban, parsem de nombreux Domaines viticoles, produit un vin de Provence de qualit reconnue, dappellation A.O.C. . A Vidauban, il fait bon vivre : le centre-ville se pare de nombreuses places aux belles fontaines, et ornes de platanes. Pour la petite anecdote, le ralisateur Yves Robert a jet son dvolu sur Vidauban pour tourner Le Chteau de Ma Mre, film adapt de luvre de Marcel Pagnol.



Histoire


Vidauban tire son origine du mot romain Vitis Alba, vigne blanche, une clmatite que l'on trouve sur les rives de lArgens.

On estime que les premiers signes de prsence humaine sont attribus lHomo Erectus avec la dcouverte de pierres tailles de cette poque. Le dolmen de Jas de Parte atteste dune prsence humaine au milieu du 3me millnaire avant notre re. Les enceintes fortifies (oppida), situes sur les hauteurs, tmoignent dune prsence de lhomme lge de fer.

Dans le secteur des Blas, des vestiges de la Voie Aurlienne, ainsi que des ruines, des inscriptions, des mdailles, des cramiques et des spultures sont autant de dcouvertes qui attestent dun peuplement gallo-romain.

A la fin du premier millnaire, les Sarrasins implants la Garde Freinet pillaient et brlaient les campagnes. Face cette invasion, les habitants se repliaient temporairement sur les hauteurs. Leur vie s'est alors organise le long de la route d'Italie borde d'une dizaine de chapelles. C'est cette poque que l'existence de "Castrum nomine Vite Albano" apparat dans les chartes. C'tait une possession de la famille princire des Comtes de Marseille.
Au XIIIme sicle, Vidauban devait vraisemblablement tre implante au sud, sud-est de la colline de Sainte-Brigitte dans le secteur dit "Derrire le chteau", dtruit en 1500.

Au XIVme sicle, le site de Vidauban formait une communaut. Les habitants possdaient une grande partie des terres cultivables et leurs biens ne devaient pas tre soumis la "tasque" en grains et vins.

A la fin du Moyen-ge et de la Renaissance, l'histoire de Vidauban est trs mal connue : on sait seulement que le territoire a t momentanment abandonn par sa population.
Au dbut du XVIme sicle, le village se dplace nouveau en direction de la route d'Italie. L'poque des Villeneuves dure jusqu'en 1698, date laquelle le Comte de Vintimille reoit de Messire de Raity le fief, terre et seigneurie de Vidauban.

En 1790, avec l'application d'un dcret de l'Assemble Nationale demandant le recensement des "Biens Nationaux", cest--dire les biens des Nobles, du Clerg et, Vidauban, de l'ordre tranger de Malte, la rvolution atteint la commune. C'est ainsi que dbutent l'estimation, la fixation, lvaluation et la cotisation de toutes les proprits, droits et revenus appartenant au Seigneur, Comte de Vintimille. Le 12 frimaire An II (novembre 1793) les lots sont forms et vendus.
la fin du XIXme sicle, Vidauban est une commune vocation semi-industrielle, prospre notamment grce lindustrie du lige et des bouchons, et un nombre important de fours poix destins produire la poix navale , substance rsineuse et collante.

Aujourdhui, Vidauban est demeure une petite ville au charme dautrefois et authentique qui sait allier le progrs au respect de la tradition provenale.



A voir / A faire :


Outre une histoire riche en vnements, Vidauban propose un large panel dactivits : balades en cano-kayak sur lArgens, dcouverte du patrimoine, ou encore promenade au cur des rues pittoresques de la ville entre maisons anciennes et fontaines...

La Chapelle Sainte-Brigitte : btie en pierres des Maures au XIXme sicle, la chapelle se hisse au sommet d'un piton rocheux de 180 mtres qui porte le mme nom. Elle est la gardienne du village et de ses habitants. De l haut, on jouit dune vue grandiose sur Vidauban et la plaine des Maures.

La chapelle Saint Pons : situe 2 kilomtres du centre de Vidauban, la chapelle ddie son culte Saint Pons, un des saints patrons de Vidauban. Saint Pons tait issu d'une famille snatoriale romaine. Converti au christianisme, il s'est illustr en distribuant ses biens aux pauvres. Il fut martyris au IIIe sicle Cimiez sur les hauteurs de Nice, sa tte, d'aprs la lgende, aurait mme roul jusqu'au Paillon.

Le Chteau d'Astros : le Vieux Chteau d'Astros a t construit par les Chevaliers de Malte en 1637, certaines parties du btiment datant du XIIe sicle. Le vieux chteau dAstros et le "nouveau" chteau dAstros, grande demeure litalienne, construit en 1860, a servi au tournage du film dYves Robert "Le chteau de ma mre". Aujourdhui, le chteau reste un lieu viticole o lon labore un vin de qualit.

LEglise Saint Jean-Baptiste : elle fut construite en 1544 pour remplacer celle que les Templiers avaient difie au XIII sicle. Ldifice fera lobjet en 1846 dune restauration qui le mettra en ltat. Son chevet est accot par un clocher monumental dcor, lev en 1898, il a une forme hexagonale, coiff dun dme qui sert de socle une statue de la Vierge.

Four poix Bois du Rouquan : La commune de Vidauban possde sur son territoire le plus grand nombre de fours poix connus dans le Var. A cette poque Toulon mais aussi Saint Tropez qui tait un port de transit trs frquent, avait des besoins en poix navale trs important. En effet, la poix est une substance rsineuse et collante tire du pin idale pour le colmatage. Aussi, dans la plaine des Maures, dans la fort du Rouquan prcisment, un four poix a t restaur dernirement.

Mais aussi A proximit du Bois du Rouquan le pont "romain", situ proximit de la D48 en direction de Gonfaron, mrite un dtour. La voie romaine qui lempruntait reliait le Cannet des Maures la Garde Freinet. La chute de lAille situe proximit, visible partir du pont de la D 72, justifie galement un dplacement. Une scierie, aujourdhui en ruines, est installe proximit. Elle utilisait la force hydraulique. Une sortie en cano-kayak sur l'Argens : pendant lt, possibilit de louer du matriel sur place et d'effectuer des descentes guides sous la conduite d'un moniteur.

: Brengre©

Maire de Vidauban (canton de Le luc-en-provence) : Monsieur PIANETTI Claude.
: 7401 .
:
Place Georges Clmenceau, 83550 VIDAUBAN
. :


:

Vue mer : crdit photo Aseed