Page des Ventes

Horizons Verticaux
Du 13 octobre 2016 au 19 décembre 2016

Anne-Laure Blondé, architecte, et Loris Poidvin, photographe, vous invite à découvrir l’exposition “Horizons Verticaux”.

Le vernissage se tiendra le 15 octobre 2016 à partir de 19h dans le cadre des Journées Nationales de l’Architecture.

Anne-Laure Blondé est diplômée de l’École Spéciale d’Architecture de Paris. Après avoir travaillé auprès de grands noms de l’architecture et du design à Paris puis sur la Côte d’Azur, elle a installé son agence AL.b architecte à Nice, avec l’envie d’en faire un lieu de partage de sa passion pour l’architecture, le design et l’aménagement d’espaces alliant innovation et esthétique .

Pour la première exposition dans ses locaux, Anne-Laure Blondé a choisi d’inviter le photographe Loris Poidvin. Il présentera « Horizons verticaux », une série au long-cours qui prend la forme de panoramiques verticaux. L’architecture y est à l’honneur : escaliers et dédales offrent une lecture de l’espace qui articule géométrie et profondeur, où l’humain semble presque de surcroît. Une perspective qui rappelle les oeuvres d’Escher.

Cette série a été présentée pour la première fois à l’été 2015, au Lazaret Ollandini – Musée Marc Petit à Ajaccio, dans le cadre de l’exposition collective « Conversation avec Babel ». A ce propos, Sébastien Pisani écrivait dans l’édition du 26 juillet 2015 de Corse-Matin :

« Venu à la photo au fil de ses divagations dans les friches industrielles, cet amateur de l’instant volé a hérité d’un solide rapport à l’architecture.

[…]

L’homme moderne est au coeur de ses clichés présentés dans un format vertical inhabituel.

Des ruines de Baalbek, au Liban, aux façades de Madrid, Naples, et à ces scènes graphiques captées dans la rue, l’humain est ramené à son impossible quête d’ascension.

Babel est là, toujours. Sous une forme inspirée. Restituée avec la grâce qui sied à ces deux artistes. »

Biographie

Né en Corse en 1983, Loris Poidvin vit et travaille à Paris.C’est en découvrant les travaux de Henk Van Rensebergen et du duo Yves Marchand et Romain Meffre sur les friches industrielles qu’il se prend de passion pour la photographie. Sa démarche photographique a ensuite évolué pour s’intéresser à la place de l’humain dans l’urbain.

Laisser un commentaire

Météo

  • Mardi 26 octobre 2021, Bonne Fête Dimitri
Aujourd'hui
Lever du Soleil
08:02
Coucher du soleil à
18:26

Photo de la semaine

Escapades

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer