Tourisme Saint-Jean-Cap-Ferrat

Vous êtes ici : >> Infos / Tourisme Saint-Jean-Cap-Ferrat>> Culture Saint-Jean-Cap-Ferrat >> Chapelle Saint Hospice

Chapelle Saint Hospice

chapelle saint hospice
La Chapelle se trouve sur la pointe de Saint-Jean-Cap-Ferrat. La situation particulière de la pointe permettait, aux temps anciens, la surveillance de toute la ligne des côtes de Nice à Monte-Carlo. Elle fut construite au XIème siècle sur les ruines de la Tour ayant abrité l'ermite Hospice, qui lui donnera son nom. Hospice vivait vers le milieu du VIème siècle et se consacra à la vie monastique. Alors que les Lombards envahissaient le Littoral entre 575 et 577, Hospice priait dans la Tour.

Pensant que c'était une cachette de trésors, ils y pénétrèrent et trouvèrent Hospice, imperturbable. L'un d'eux leva son cimeterre sur la tête d'Hospice pour la décapiter ; son bras fut soudain paralysé. Pris de respect devant le calme d'Hospice, les Barbares lui laissèrent la vie sauve. Ce souvenir est matérialisé par une sculpture que l'on peut voir dans la Chapelle au-dessus de l'autel. Hospice mourut vers la fin du VIème siècle. Laissée à l'abandon, elle va subir les outrages du temps jusqu'en 1980.

Depuis, elle a bénéficié d'une restauration complète grâce à l'action du Conseil Général et de l'Association pour "la Restauration de Saint-Hospice". Près e la Chapelle s'élève une gigantesque statue en bronze de 11 mètres de hauteur représentant la Vierge et son enfant.

C'est un riche industriel niçois, Auguste Gal, qui commanda cette œuvre. Jean Cocteau nota en 1951 : "La merveille vierge géante en métal de Saint-Hospice. Plus haute que la chapelle, un peu plus basse que le clocher, facile à confondre de la mer avec un arbre. Elle domine la baie de Saint-Jean (…) Elle date de 1903. C'est une beauté. Un objet extraordinaire de grâce et de noblesse" Actuellement, la Chapelle reste ouverte au public tout au long de l'année



Auteur : Amandine©
Copyright photo : Tangopaso©


Vue mer : crédit photo Aseed