Page des Ventes

CARTES DE REVES

« CARTES DE RÊVES »
(ET RÊVES DE CARTES)

En bref : Exposition de plus d’une centaine de cartes postales du début du 20ème Siècle, ayant pour thème : les rêves. Sous la plume d’illustrateurs ou à l’aide de photomontages, on découvrira à quoi rêvaient nos arrières grands parents.

Plus d’informations :
Tout le monde rêve. Lorsqu’en 1899 Sigmund FREUD publie « L’Interprétation des rêves » qui considère le rêve comme une porte ouverte sur l’inconscient, au même moment la carte postale entre dans son Âge d’Or et va donner naissance à des millions d’images représentant des sujets réels ou imaginaires.
Les premiers créateurs de cartes postales ont reproduit les paysages quotidiens qu’ils avaient sous les yeux. Ces clichés sont devenus aujourd’hui une source précieuse largement exploitée par les historiens et chercheurs en tous genres.
Parallèlement à cette production qui ne visait qu’à fixer la réalité, très rapidement d’autres artistes, photographes ou dessinateurs ont donné le jour à des cartes postales montrant un monde parfaitement idéalisé selon les envies et les goûts de l’époque.
Dans cet univers hétéroclite, on découvrira des sirènes, des fées, des farfadets, toute une cohorte de personnages qui évoluent dans l’espace avec des ailes dans le dos, parfaitement à l’aise dans toutes circonstances et détachés des contingences terrestres.
Les éditeurs de cartes postales avaient compris une chose : le grand public veut du rêve, et bien nous allons lui en donner !
Alors que Sigmund FREUD venait de tenter une approche scientifique du rêve qui allait faire date dans l’histoire de la psychanalyse, les créateurs de cartes postales, sans s’encombrer d’aucune des rigueurs de la science, nous ont concocté des petites représentations théâtrales dans un rectangle de 13x 9 cm, où toute le monde allait pouvoir reconnaître ses rêves dûment matérialisés.
Non seulement ces artistes sont les metteurs en scène de divers rêves, mais ils vont également faire figurer celle ou celui qui rêve. Généralement la rêveuse ou le rêveur est montré dans un cadre dans la partie inférieure de la carte, tandis que le rêve est représenté dans un autre cadre dans l’espace supérieur. Autrement dit l’acheteur potentiel va pouvoir s’identifier avec le modèle qui lui est proposé.
On découvre les rêves d’enfants qui consistent le plus souvent à la prise de possession de jouets superbes. Les rêves de jeunes filles sont toujours des rêves de fiançailles ou de mariage. Pour ce qui est de la jeune mariée, elle rêve qu’elle berce de beaux bébés. En ce qui concerne les personnes les plus âgées, leurs rêves sont peuplés de créatures rutilantes de jeunesse !
On notera que dans la majorité des rêves évoqués par les cartes postales, l’être aimé semble succomber irrésistiblement aux désirs de celle ou de celui à qui il apparaît en songe.
Mais d’autres cartes postales n’hésitent pas à nous révéler comme une confidence les secrets de l’inspiration artistique. C’est ainsi que l’on peut rencontrer des écrivains ou des poètes visionnaires entourés par de séduisantes muses. Des sculpteurs dont la simple pensée met déjà en place des formes audacieusement dénudées, sans que la morale ne trouve rien à y redire, car théoriquement ils sont les seuls à les apercevoir.
Tout porte à croire que les chefs d’oeuvre ne trouvent leurs sources qu’au plus profond du sommeil des artistes.
Bien évidemment les éditeurs mettent à votre disposition des cartes qui vont vous permettre d’interpréter vous-même la signification cachée de vos rêves, s’inscrivant ainsi dans la tradition des mages, gourous et autres charlatans de fêtes foraines. Mais qu’importe, puisque le consommateur réclame « la clef des songes », on ne va pas l’en priver.
A la suite de la déclaration de la première guerre mondiale la représentation des rêves va prendre un aspect essentiellement patriotique. A l’arrière, les enfants et les mères de famille vont rêver de la conduite héroïque de leurs pères, de leurs époux, de leurs frères.
Dans un style très sarcastique, les artistes imaginent quels peuvent être les rêves des chefs ennemis. Il s’agit le plus souvent de cauchemars sanguinolents. Cette tradition va se perpétrer jusqu’à la deuxième guerre mondiale (époque où pourtant la carte postale était passée de mode), mais on y découvrira encore, assoiffé de meurtres et de crimes, le rêve d’HITLER.
Ce tour d’horizon ne serait pas complet si l’on ne citait pas les nombreux dessinateurs humoristes, qui ne s’encombrent d’aucun préjugé, et qui des origines jusqu’à nos jours, traduisent les préoccupations très terre à terre de leurs contemporains.
Le Musée de la Carte Postale vous propose de parcourir cette collection de rêves, en espérant tout simplement vous faire rêver, comme n’importe quel collectionneur peut se surprendre à rêver de la découverte d’une pièce rare ou longtemps convoitée.
Christian DEFLANDRE

Laisser un commentaire

Météo

  • Jeudi 18 avril 2019, Bonne Fête Parfait
Aujourd'hui
Lever du Soleil
05:46
Coucher du soleil à
19:13

Météo des neiges

Meteo neige coteHauteurs de neige, températures, pistes ouvertures des stations des Alpes du Sud : Auron, Isola, Valberg, Val D'Allos ...

Escapades

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer