Page des Ventes

Festival cello Fan 2017
Du 30 juin 2017 au 4 juillet 2017

Le festival de violoncelle Cello Fan reprend ses quartiers en Pays de Fayence, du 30 juin au 4 juillet, pour une dizaine de concerts, menés tambours battant. Trois jours de musique intensive en grande proximité avec le public, avec une quarantaine de musiciens invités. La programmation a été construite par le violoncelliste Frédéric Audibert, violoncelle solo de la Chambre Philharmonique et Professeur l’Institut d’Enseignement Supérieur de la Musique – Europe et Méditerranée (IESM) autour de quatre grands musiciens : Duport, Berteau, Kraft et Romberg qui tous ont contribué à la naissance du violoncelle moderne et ont entretenu des liens plus ou moins étroits avec L. V Beethoven dont le nom seul est resté à la postérité. Ouverture du festival le vendredi soir avec l’invité d’honneur du festival : le violoncelliste Christophe Coin, très grand soliste et membre fondateur du célèbre quatuor Mosaïque. Il jouera en duo avec Davit Melkonian (1er Prix concours Bach de Leipzig) des oeuvres de Kraft, Romberg, Lamarre, Merck et bien d’autres inédits encore. Le 2 juillet, le festival accueillera le légendaire Juan Jo Mosalini. Virtuose du bandonéon et créateur du Grand Orchestre du tango, Juan José Mosalini fut l’ami intime de l’inoubliable Astor Piazzola aux côtés duquel il joua, arrangea et composa en Argentine dès les années 60 et 70. En matinée, le bandonéoniste Marc Villena non moins talentueux bandonéoniste, de multiples fois célébré en Argentine, fera une master classe publique avec les élèves de la classe d’accordéon de l’Académie de Musique de Monaco, en collaboration avec Christiane Bonnay. L’après-midi, un concert sera consacré très logiquement à Piazzolla mais aussi aux compositions de Mosalini dont beaucoup sont devenues de grands classiques du tango moderne. L’ensemble Cello Fan l’accompagnera pour la partie concertante. Un grand moment de musique en perspective.le festival se clôturera par un hommage à Antonin Kraft avec l’orchestre de Cannes-Paca, placé sous la direction de son chef titulaire Benjamin Levy. L’orchestre jouera la 2ème symphonie de Camille Saint-Saëns, et le Triple concerto de L.V Beethoven, écrit et créé par Antonin Kraft. En soliste, le pianiste anglais magnifique Frank Wibaut, célèbre pour avoir interprété plus de 500 fois le concert l’Empereur du même Beethoven. Frédéric Audibert tiendra la partie de violoncelle et Julien Dieudegard, membre du quatuor Bélà lui donnera la réponse au violon. Au cour du même concert, Frédéric Audibert jouera le premier mouvement du concerto pour violoncelle en ré majeur de Joseph Haydn, composé pour Antonin Kraft.

Laisser un commentaire

Météo

  • Dimanche 17 octobre 2021, Bonne Fête Baudouin
Aujourd'hui
Lever du Soleil
07:51
Coucher du soleil à
18:41

Photo de la semaine

Escapades

Newsletter

Recettes

Pin It on Pinterest

Share This

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer