Tourisme Le Bar-sur-Loup

Vous êtes ici : >> Infos / Tourisme Le Bar-sur-Loup>> Culture Le Bar-sur-Loup >> Eglise Saint Jacques le Majeur

Eglise Saint Jacques le Majeur

L’EGLISE SAINT-JACQUES-LE-MAJEUR (classée Monument Historique). Elle a été édifiée entre les XIIIe et XVe siècles. Elle comporte une nef gothique à un seul bas-côté avec un clocher latéral et de superbes vantaux du portail gothique dus au ciseau du sculpteur sur bois Grassois Jacotin Bellot. Derrière le maître-autel, un retable attribué à Louis Brea, composé de 14 tableaux peints sur fond or. Une extraordinaire peinture sur bois du XVe siècle d'Honoré Alzine : la Danse Macabre. Dix hommes et dix femmes dansent au son des instruments de musique, surmontés de leur âme de pêcheur qui les quitte, sans doute pour les abandonner à leur triste sort. Saint Michel pèse les âmes sur une petite balance aux pieds du Christ. La mort envoie sa flèche. Le diable enfourne un mort dans la gueule de l'enfer. Un poème en provençal explique les détails de cette fresque et son origine : au cours d'un bal organisé par le comte de Grasse en plein Carême en 1482, plusieurs convives tombèrent raides morts… La Danse Macabre est un thème souvent repris et illustré dans les églises médiévales. Il avait pour but d'inciter les vivants à méditer sur leur fin dernière et à redouter le sort éventuel qui les attendait pour les punir de leur inconduite : les flammes de l'enfer. Au fond de l'église trône une étrange vasque de marbre noir, qui n'est autre que l'ancien lavabo de la comtesse, sauvé du pillage et du vandalisme des révolutionnaires en 1792, et un dais d'autel baroque, autrefois doré.



Monuments

Vue mer : crédit photo Aseed