Tourisme Nice

Vous êtes ici : >> Infos / Tourisme Nice>> Culture Nice >> Le château de Nice

Le château de Nice

Le château de Nice ou « lou Casteu » (de l’ancien idiome local, le Nissart) est l’une des plus puissantes fortifications militaires de l’Arc méditerranéen du XIème au XVIIIème siècle. C’est un lieu culte de l’ancien Comté de Nice. La terrasse est connue sous le nom de « berceau du soleil » en raison de ses panoramas extraordinaires à n’importe quel moment de la journée.

La colline du château est un grand rocher calcaire constitué de deux plateaux. Le premier au sud, où se tint durant sept siècles le château; le second, un peu plus bas et plus au nord où s’érigèrent les premiers faubourgs et plus tard encore la citadelle.

Le château évoque la légende de Catherine Segurane ou Catarina Segurana qui se démarqua par un geste de bravoure et de provocation pour faire reculer les assiégeant turcs. Les fortifications seront détruites sur ordres de Louis XVI. Ce qui va entraîner d’énormes dégâts matériels dans le tissu urbain où tout un patrimoine disparaîtra.

En 1713, le traité d’Utrecht rend Nice et son Comté à Victor-Amédée II. Il ne fera pas reconstruire les fortifications mais plutôt l’extension des faubourgs niçois. Quant au château, il restera à l’état de ruine. Durant les années 1830, le roi Charles-Félix fait construire sur la colline un jardin paysage arboré avec voies d’accès ainsi qu’une cascade.

Aujourd’hui, il est possible d’accéder au château par le petit train qui propose une balade plaisante de la Promenade des Anglais au Vieux Nice. Dans le parc du château, une buvette est installée permettant aux parents de surveiller les enfants jouant sur le terrain de jeux aménagé. La détente est assurée.

Le château accueille également des animations ou des festivals comme « la fête du château » qui se déroule généralement fin juin. Site internet : www.nice.fr/Culture/Centre-du-patrimoine/Publications-Les-Fiches-Patrimoine/Le-chateau-de-Nice


Vue mer : crédit photo Aseed