Page des Ventes

Au coeur des droits humains

1er festival de cinéma organisé par Amnesty International Alpes-Maritimes

Du 15 novembre au 1er décembre 2013 Cannes – Carros – Grasse – La Gaude – Nice – Sophia-Antipolis – Valbonne

Amnesty International Alpes-Maritimes vous présente son 1er festival de cinéma « AU COEUR DES DROITS HUMAINS » qui se déroulera du vendredi 15 novembre au dimanche 1er décembre 2013 dans 7 villes des Alpes-Maritimes : Cannes, Carros, Grasse, La Gaude, Nice, Sophia Antipolis et Valbonne.

Organisé par les bénévoles d’Amnesty International Alpes-Maritimes, cet événement s’adresse au grand public et au public scolaire (collèges et lycées), et se veut résolument ambitieux avec des projections sur deux semaines dans 7 villes du département, des projections gratuites, des débats après chaque séance et des soirées artistiques.

OBJECTIF DU FESTIVAL

Faire partager au plus grand nombre, la passion des bénévoles de l’association pour le cinéma et les droits humains. Le 7ème Art est le médium capable d’illustrer et de rendre palpable un concept trop souvent abstrait : les droits humains. En tant qu’art, il est capable de le faire sous une forme originale, attrayante, parfois drôle, parfois émouvante, souvent déconcertante mais qui laisse rarement indifférent.

UNE PROGRAMMATION EXIGEANTE…

Les films programmés durant cette quinziane serviront de base aux débats qui suivront les projections, dans le cadre des thématiques actuelles d’Amnesty International :

– les expulsions forcées : « Même un oiseau a besoin de son nid » avec de Vincent Trintignant-Corneau et Christine Chanson
– la peine de mort : « Into The Abyss » de Warner Herzog
– la situation des demandeurs d’asile : « Ceuta Douce Prison » de Jonathan Millet
– la discrimination : « Notre école » de Mona Nicoara Coca-Cozma, « Call me Kuchu » de Malika Zouhali et Katherine Fairfax Wright et « Romeos » de Sabine Bernardi
– la torture, l’impunité : « The Act of Killing » de Joshua Oppenheimer
– l’émigration : « Un Hiver Tunisien » de Teresa Maffeis et Guy Ouillon
– le parcours d’un sans papier : « La France qui se lève tôt » d’Ugo Chesnard
– les conditions inhumaines et dégradantes des prisonniers en Louisiane : « Au pays de la Liberté » de Jean Vadim
– le parcours d’une enfant-soldat : « Rebelle » de Kim Nguyen

​Il est à noter que Vincent Trintignant-Corneau et Christine Chanson, co-réalisateurs du film « Même un oiseau a besoin de son nid », seront présents les 19, 20 et 21 novembre lors des projections-débats à Grasse, Cannes et Nice.

…ET OUVERTE SUR LE JEUNE PUBLIC

Le festival a la volonté d’ouvrir ces films à un large public grâce à des projections à destination du jeune public, collèges et lycées, avec le soutien de l’Education Nationale (planning des projections dans le dossier de presse).
Pour Amnesty International, l’éducation aux droits humains est une action préventive qui développe la prise de conscience et la compréhension des droits humains, accroît les connaissances et les compétences nécessaires pour respecter et défendre ces droits et faire évoluer les attitudes et les comportements à cette fin.

SOIREES ARTISTIQUES

Une soirée inuagurale se tiendra le samedi 16 novembre prochain à 19h30 au Court Circuit Café, 4 rue Vernier à Nice, avec un concert « italo-napolitain » du groupe Mama Vendetta, emmené par Alexandra Lamia (également chanteur de Barizone Orchestra). En duo, ils proposeront une une réinterprétation des standards de la musique italienne plutôt débridée…
Amnesty International proposera également une soirée en partenariat avec Panda Events, le samedi 23 novembre à l’Espace Magnan à partir de 20h, avec de nombreux invités : du slam avec Noémya, du reggae avec Abaia, de la soul avec Nyounai, du rythm’n’blues avec le Blues Sound System et du théâtre avec la Compagnie Miranda.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo

  • Mardi 20 novembre 2018, Bonne Fête Edmond
Aujourd'hui
Lever du Soleil
07:35
Coucher du soleil à
16:57

Photo de la semaine

Escapades

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer