Page des Ventes

Gala Russe : Les étoiles du Ballet Russe

Une pluie d’étoiles pour renouer avec la grande tradition des « Ballets Russes »

L’héritage de la grande tradition monégasque des « Saisons russes » initiées par Sergueï Diaghilev au début du siècle dernier va se perpétuer au Grimaldi Forum, les 12 et 13 septembre 2015, avec le GALA RUSSE qui présentera deux grands spectacles avec en vedette des étoiles du ballet russe.

Diaghilev, cet entrepreneur de talent qui a surpris l’Europe par son art révolutionnaire et a lancé la mode russe en Occident, s’était installé dans la petite Principauté de Monaco en 1910. Ses amis artistes s’acharnaient alors au travail : c’est ici que Mikhail Fokine a créé la chorégraphie pour Karsavina et Nijinski. Le public de Monte-Carlo fut le premier à s’enthousiasmer pour le célèbre ballet dramatique Petrouchka de Stravinsky. Sur la Riviera française brilla une pléiade de légendaires chorégraphes, danseurs, artistes et compositeurs russes, oeuvrant à la création des chefs-d’oeuvre qui font partie du trésor de la culture mondiale.

Près de cent ans après, en 2012, les organisateurs du GALA RUSSE ont décidé de faire renaître cette magie artistique avec la venue des grandes étoiles du ballet russe d’aujourd’hui. La scène du Grimaldi Forum a successivement accueilli les danseurs solistes du Théâtre Bolchoï et des Théâtres Mariinsky et Mikhaïlovski qui présentaient des chorégraphies classiques et contemporaines. Cette soirée reste un événement mémorable pour tous les invités non seulement grâce à la riche palette des chorégraphies, mais aussi grâce à l’enthousiasme et l’ardeur qui régnaient dans la salle.

Cette année, le nouveau GALA RUSSE présentera un magnifique cadeau à tous les amoureux des traditions et aux amateurs de beaux-arts. La scène de la Salle des Princes accueillera les grandes étoiles de danse de renommée mondiale : les artistes du Théâtre Mikhaïlovski l’exquise Irina Perren connue comme « l’incarnation poétique pure de la danse », l’envoûtante Sabina Iapparova, le virtuose Leonid Sarafanov et « le roi de l’accompagnement classique » Marat Shemiunov ; les danseurs et danseuses étoiles du Théâtre Bolchoï Kristina Kretova nommée « Révélation 2013 » par toute la critique européenne, la fragile Anastasia Stashkevich, la pétillante Anna Tikhomirova, le viril Mikhail Lobukhin et l’élégant Artem Ovcharenko ; le Théâtre Mariinsky présentera une attachante « Danse légère » d’Olesia Novikova avec l’ensorcelant Filipp Stepin.

Le programme de ces deux soirées de ballet se partage entre la danse classique intemporelle et la danse contemporaine expressive. Elles seront un exemple évocateur des traditions réelles, non pas figées comme des pièces de musée, mais constituent la base vivante d’une nouvelle inspiration et d’un art novateur et moderne.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo

  • Mercredi 14 novembre 2018, Bonne Fête Sidoine
Aujourd'hui
Lever du Soleil
07:27
Coucher du soleil à
17:03

Photo de la semaine

Escapades

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer