Page des Ventes

Tourisme & Découverte Puget-Rostang

Mairie Puget-Rostang

  • Verification code

Informations Puget-Rostang

Village ancien datant du XIème siècle, Puget-Rostang est situé dans un site géographique remarquable au décor montagneux sauvage. A l'architecture originale, le village est construit en fer à cheval autour de la maison seigneuriale à la forme rectangulaire. Le village abrite de pittoresques ruelles dallées, des escaliers à l'aspect moyennageux et des passages voutés. A l'origine, Puget-Rostang était fermé par plusieurs portes et conserve aujourd'hui les vestiges de deux d'entre elles.



Histoire :


Un château nommé Le Puget de Rostang est mentionné à partir du XIème siècle. Il est alors situé à trois kilomètres du village actuel, sur le sommet du Mont Cimaillon ou Montagne de Mairola. Des vestiges de l'habitat fortifié sont toujours visibles. La chapelle Saint-Julien, paroisse du lieu repose au pied du Mont Cimaillon.
Ce premier habitat est abandonné dès le XIIIème siècle et migre vers l'emplacement actuel. Un nouvel édifice voit le jour au sommet du village ; on y voit des restes importants. L'église dédiée à la Sainte Trinité est mentionnée en 1351. Le village s'organise autour du donjon.
Le XVIe siècle marque l'affirmation des communautés d'habitants face aux seigneurs, qui reçoivent les redevances.
En 1760, le roi de France, Louis XV, et le roi de Piémont Sardaigne, Charles-Emmanuel III signent un traité, qui rattache la Vallée au Comté de Nice.
Suite au Traité de Turin signé le 14 mars 1860, le Comté de Nice est définitivement rattaché à la France.
Après 1945, l'exode rural s'accélère. Il faut attendre 1963 et le retour des frères Maurin pour rendre vie au pays de la Roudoule. En 1966, l'Association des Amis de la Roudoule est créée, et donne naissance à l'écomusée du pays de la Roudoule. La création de cet écomusée entraîne le retour de la population et de l'activité économique.



A voir / A faire :


Au coeur du village, à proximité de la porte ouest se trouve une Auge "dite de la Dîme" destinée au XVIème siècle aux impôts en denrées agricoles.

L'Ecomusée du Pays de la Roudoule raconte l'histoire mouvementée de la vallée de Roudoule. Outre l'histoire du pays, on y découvre les coutumes et traditions, les métiers et l'artisanat. Des journées à thème sont également proposées au public.

En bordure de la Mairola, le sentier de découverte Sainte-Catherine raconte la faune, la flore et le travail de l'homme dans la vallée.

Et aussi... le donjon et ses vestiges, l'Eglise de Sainte Trinité qui abrite une oeuvre de Jean André, les vestiges du Castellaras du Cimaillon.

Météo

  • Samedi 20 octobre 2018, Bonne Fête Adeline
Aujourd'hui
Lever du Soleil
06:54
Coucher du soleil à
17:36

Photo de la semaine

Escapades

Newsletter

Derniers commentaires

Votre avis

Des remarques, des informations à nous indiquer sur cet page ? Contactez-nous !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer