Tourisme Nice

Vous êtes ici : >> Infos / Tourisme Nice>> Culture Nice >> Observatoire de Nice

Observatoire de Nice

Les premières études pour la construction de l'observatoire commencèrent en 1878.

En 1988, l'observatoire de Nice a fusionné avec le Centre de recherches en géodynamique et astrométrie (CERGA) pour former l'observatoire de la Côte d'Azur.

L'instrument principal de l'Observatoire de Nice est la lunette de 76 centimètres. Elle fut pour la première fois opérationnelle en 1888 et était, à l'époque, la plus grande lunette du monde. Elle fut détrônée par la lunette de l'observatoire Lick, disposant d'une lentille d'un diamètre de 91 centimètres.

L’observatoire, réalisé en pierre de taille de La Turbie, est formé d’une base carrée dont les quatre façades, parfaitement symétriques, sont identiques et animées par la présence de quatre colonnes ioniques. Au-dessus de cette base se trouve le mur circulaire qui supporte la coupole.

Celle-ci a un diamètre intérieur de 22,4 mètres et extérieur de 23,90 mètres, et elle pèse près de 100 tonnes. La particularité est qu’elle repose sur un flotteur annulaire (de l’eau additionnée de chlorure de magnésium qui forment une solution incongelable). Charles Garnier modifia le projet pour permettre un système parallèle de rotation de la coupole, grâce à des galets roulant sur des rails. À l’origine le déplacement de la coupole avait lieu grâce à un simple treuil manuel, jusqu’à ce qu’en 1888 un moteur électrique soit installé. Depuis la restauration du bâtiment en 1969, la coupole se déplace sur un chemin de roulement.

Il est désormais possible de visiter l’observatoire de Nice tous les dimanches aux horaires suivants : 14h, 14h45, 15h30

Les départs de ces visites sont en correspondance avec l’arrivée du bus 84 en provenance de Riquier, le parking des voitures individuelles étant très limité dans l’environnement proche de l’observatoire.

Site internet : www.obs-nice.fr


Monuments

Vue mer : crédit photo Aseed