Page des Ventes

Exposition Vert, Une couleur et au-delà

Exposition Vert, Une couleur et au-delà

Une exposition collective, interactive et sensitive

##PHOTO1##Aimez vous le vert ?
Depuis l’antiquité, la couleur verte est ambivalente, sinon ambiguë : symbole de vie, de sève, de chance et d’espérance d’un côté, elle est de l’autre associée au poison, au malheur, au Diable et à ses créatures. La teinture verte chimiquement instable, était alors liée aux thèmes de l’enfance, l’amour, le jeu, le hasard, l’argent. Ce n’est qu’à l’époque romantique de la fin du XVIII siècle que le vert devient la couleur majeure de la nature, puis celle de la santé, de l’hygiène et enfin de l’écologie !

Cette exposition est inspirée du livre de l’historien médiéviste Michel Pastoureau « Vert, histoire d’une couleur ». Au-delà de la couleur, le vert éveiller nos autres sens. Il a son odeur comme celle de l’herbe coupée, des feuilles froissées de menthe et de pélargonium, et aussi son parfum avec les fragrances subtiles du célèbre Vétiver. À travers 30 pièces de 23 artistes différents, la couleur verte s’exprimera en photos, peintures, illustrations, objets design, costumes ou encore vidéos, en scénographies originales.

Cette thématique se veut fraiche, joueuse, tonifiante et sensuelle comme une journée printanière.

Plongeons dans un bain de chlorophylle artistique et poétique.

Les artistes invités

Aliona OjogCette exposition offre une réelle confrontation de regards sur le vert. L’historien médiéviste, Michel Pastoureau, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études, spécialiste de la symbolique occidentale et l’installation musicale de Luc Martinez, designer son, spécialiste de l’habillage sonore d’événements culturels (Musée de la Grande Guerre Meaux, Muséum d’Histoire Naturelle de Paris), celui de l’amour courtois, la nature, le surnaturel, l’optique, les homonymes, la mode, le théâtre, l’hygiène, le sport, le jeu, l’idéologie, l’écologie… !

Alexandra Allard – plasticienne (Nice)
Alain Bellino – sculpteur (Nice)
Lionel Bouffier – photographe (Nice)
Cat Caroff – illustratrice (Nice)
Design & Nature – animaux d’exception (Paris)
Lilas Force – designer (Paris)
Ibride – atelier de création (Fontain)
Sarah Illenberger – photographe (Berlin)
KKF – collectif (Nice)
Peter Larsen – plasticien (Nice)
Jean-louis Magnet – plasticien (Paris)
Antoine Martin – photographe (Paris)
Luc Martinez – designer son (Nice)
Neolice – éditeur tapisserie d’Aubusson (Paris)
Aliona Ojog – peintre illustratrice (Toulon)
Franck Pelé – blogger (Paris)
Pascale Peyret – plasticienne (Paris)
Marie Piselli – plasticienne (Paris)
Julia Schmidt – photographe (Berlin)
Cat Soubotnick – photographe (Paris)
Loic Swinny – graphiste (Nice)
Gaëlle Villedary – plasticienne (Marseille)
Nuxuno Xän – street art (Martinique)

En avril, mai et juin (entre 18 et 20h), différentes soirées culturelles sont prévues en marge de l’exposition, dont une qui sera animée par l’historien Michel Pastoureau.

L’art au coeur d’un grand magasin

Les Galeries Lafayette de Nice-Cap 3000 ont créé en juin 2013 une galerie d’art. Sa programmation cherche à mettre en valeur la transversalité qui existe entre la mode, les arts plastiques et le design mais aussi la littérature. Cet espace, situé au rez de chaussée du magasin, (face au rayon Beaux-Arts et voisin de la librairie), a pour but d’offrir au public une pause artistique dans leur parcours de visite. Les choix de Valérie Arboireau, chargée du commissariat d’exposition, surprendront les 10 000 visiteurs par jour de ce grand magasin, l’objectif est de présenter une sélection d’oeuvres, des installations originales mais aussi des rencontres afin rendre l’art accessible à tous.

Commissariat d’exposition et visites

Valérie Arboireau, artiste et directrice artistique crée des passerelles entre les domaines de l’art, de la décoration et du design. Elle découvre des oeuvres, des artistes qui ensemble créent une émulation, une émotion, une réaction. « Chacun est créatif à sa façon, chacun a son histoire et mon rôle est d’inventer une histoire commune. » Ce qu’elle aime créer, c’est l’instant où le public se pose, oublie le rationnel et fait appel à son quotient émotionnel. Ses expositions se veulent ouvertes à tous, amateurs et néophytes, jeunes et seniors avec une approche originale où se mêlent accrochage classique et installations interactives ; elles se déroulent comme le fil d’une histoire inventée.

Eve Lafarge, artiste conteuse et passionnée d’art assure le rôle de médiatrice culturelle de l’exposition les mercredis, vendredis et samedis. Tisseuse de lien(s), son rôle essentiel est de donner les clefs de l’oeuvre au spectateur et les rendre accessibles au plus grand nombre, par une éducation informelle, en donnant du plaisir, des outils de lecture, du sens, en provoquant l’envie d’en savoir davantage.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo

  • Mercredi 21 novembre 2018, Bonne Fête Amaury
Aujourd'hui
Lever du Soleil
07:36
Coucher du soleil à
16:57

Photo de la semaine

Escapades

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer