Page des Ventes

Les savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse

Les savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse

Les savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse ont été inscrits au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité le 28 novembre 2018. Cette reconnaissance, historique pour le Pays de Grasse et pour la Côte d’Azur, reconnait un savoir-faire acquis au fil des générations depuis le 16ème siècle.

Les savoir-faire reconnus

Les savoir-faire liés au Parfum en Pays de Grasse recouvrent trois aspects différents comprenant la culture de la plante à parfum, la connaissance des matières premières et  leur transformation ainsi que l’art de composer le parfum.

Tout d’abord, la culture de la plante à parfum intègre des connaissances particulières liées aux sols, au climat, à la biologie ainsi que des techniques horticoles spécifiques.

Le domaine de la transformation nécessite une connaissance approfondie des matières premières naturelles, ainsi qu’une maîtrise des modes d’extraction des molécules odorantes des végétaux. « L’enfleurage », par exemple, est l’absorption des molécules odorantes à partir d’huile ou de graisses.

L’art de composer le parfum suppose une capacité d’imagination fondée sur une connaissance des matières premières naturelles. Car outre les compétences techniques, l’Art du Parfum fait également appel à l’imagination, la mémoire et la créativité.

Ces connaissances spécifiques ont été acquises au fil des générations depuis le 16ème siècle, à l’époque où les tanneurs, qui embaumaient les cuirs avec des essences locales, sont devenus progressivement parfumeurs. En effet, Grasse accueillait, au Moyen Age, une forte concentration de tanneries. Les matières premières florales y étaient alors utilisées pour contrer les fortes odeurs dégagées par les peaux.

Parfumeurs Grassois

Molinard

Illustre parfumeur de Grasse, Molinard est une histoire de famille dont le savoir-faire se perpétue depuis 5 générations !
En 1849, Hyacinthe Molinard ouvre ses portes en plein cœur de Grasse pour y vendre des Eaux de Fleurs. La boutique reçoit très vite des clients fortunés dont la Reine Victoria.
La Maison Molinard ouvre les portes de sa prestigieuse bastide provençale au début des années 1900. Depuis, l’usine historique attise la curiosité de milliers de touristes.
En 1921, Molinard révolutionne les codes en créant Habanita le premier parfum oriental féminin. Le vétiver, jusqu’alors réservé aux hommes, y est magnifié.
En 1932, René Lalique signe « le Baiser du Faune » qui sera primé comme le plus beau flacon du monde, à l’exposition internationale de New-York en 1939.

Molinard propose de nombreux événements, ateliers de création : cliquez ici

Fragonard 

L’usine historique Fragonard
L’usine historique Fragonard se situe au cœur de la vieille ville. Les parfums et savons y sont produits quotidiennement. Les locaux actuels ont abrité dès leur origine, en 1782, une fabrique de parfumerie. C’est en 1926, en hommage au célèbre peintre Jean-honoré Fragonard, qu’elle prend le nom de Parfumerie Fragonard.
L’usine historique, qui compte parmi les plus anciennes de Grasse, se visite tous les jours gratuitement. A travers cette visite guidée des ateliers et laboratoires, vous découvrirez la création des produits Fragonard réalisés à partir des meilleures matières premières.
Fragonard L’usine historique 20, bd Fragonard 06130 Grasse Tél : 04 93 36 44 65

Plus de renseignements sur l’usine historique : cliquez ici

Le Musée du Parfum Fragonard
Au cœur de Grasse, au premier étage de l’Usine Historique Fragonard, le musée de la parfumerie présente une merveilleuse collection privée de flacons, coffrets, alambics, matières premières et autres appareils relatant l’histoire de la parfumerie depuis la plus haute Antiquité jusqu’à nos jours.
Le musée du parfum au 1er Étage de l’Usine Historique 20 bd Fragonard 06130 Grasse Tél : 04 93 36 44 65

Plus de renseignements sur le musée du parfum : cliquez ici

Galimard

En 1747, Jean de Galimard, Seigneur de Séranon et membre de la corporation des Gantiers Parfumeurs fournit la cour du roi Louis XV en huiles d’olives, pommades et parfums dont il est l’inventeur des formules originales.
Dans les années 1920, Siméon Roux cultive en Pays de Grasse les précieuses fleurs d’oranger et de jasmin pour les plus grandes parfumeries grassoises.
Son fils Joseph Roux, ingénieur chimiste, va alors créer une distillerie à Gourdon qu’il nommera la Source Parfumée.
En même temps, il fait revivre l’histoire de Jean de Galimard en ouvrant une parfumerie dans l’hôtel particulier du Comte de Thorenc, au cœur de la vieille ville de Grasse.

Visites ou ateliers chez Galimard : cliquez ici

Laisser un commentaire

Météo

  • Mercredi 16 octobre 2019, Bonne Fête Edwige
Aujourd'hui
Lever du Soleil
07:49
Coucher du soleil à
18:43

Escapades

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer