Page des Ventes

Haralampi G. Oroschakoff – Hommage à Nicolas de Staël
Du 8 octobre 2020 au 21 novembre 2020

Haralampi G. Oroschakoff –  Hommage à Nicolas de Staël

« J’avais déjà écrit ces lignes lorsque j’ai appris de notre artiste qu’on ne pourrait imaginer une relation plus étroite que celle qui le lie à Nicolas de Staël. Né l’année même de sa mort, non seulement il l’admire et sait tout de lui, mais il a même repris un tableau inachevé de de Staël. Vingt ans après la mort de l’artiste, Oroschakoff termine ainsi son tableau Le concert. »
(Michael Maar)

Sur la Côte d’Azur, Haralampi G. Oroschakoff a participé à plusieurs expositions importantes. Présentées à la galerie Joachim Becker à Cannes, ses œuvres ont été données à voir à l’occasion de concepts d’exposition de grande envergure de Christian Bernard, dont « Sous le soleil exactement » I et II à la Villa Arson à Nice en 1988-1989, et avec Gina Pane dans « Icônes » sous Francois Nedellec au musée de la Castre à Cannes en 1988. Sa vaste réflexion picturale sur l’avant-garde russe « Être là au Bord du Monde : Voyageurs et Orientalistes », commencée sous la direction artistique de Christian Bernard au Musée d´Art moderne et contemporain (Mamco) à Genève en 1998, l’a mené au State Russian Museum/Museum Ludwig à Saint-Pétersbourg en 1999, puis en 2000 au Centre Contemporain/Espace St. Bernardin au Cannet, en suite 2013 à l´espace Bonnard à Cannes et en 2017 et 2010 il a exposé dans la Galerie Depardieu.

Informations pratiques 

Galerie Depardieu 6 rue du docteur Jacques Guidoni 06000 Nice

Tel 0 966 890 274

Haralampi G. Oroschakoff – Hommage à Nicolas de Staël

Inauguration le jeudi 8 octobre à partir de 16h

Exposition jusqu’au 21 novembre 2021

Du lundi au samedi de 14h30 à 18h30

Entrée libre

« Je profite de ces moments, je vis dans mes pensées, debout à la fenêtre, immobile »,déclare Haralampi G. Oroschakoff, méditatif, à propos de sa résidence Théoulienne: « avec ce bleu vif devant moi, de plus en plus sombre dans les innombrables baies jusqu’à devenir cobalt profond au loin, avec ce vert frais en face, mis en valeur par le brun, le rouille et le gris, il n’en faut vraiment pas plus pour se sentir bien. »

Haralampi G.Oroschakoff expose à la galerie Depardieu pour la troisième fois après 2010 et 2017. Cette fois-ci, il présente 18 tableaux inédits en différents formats et une sculpture, tous spécialement conçus pour cette exposition et il rend hommage à Nicolas de Staël.

Haralampi G. Oroschakoff, né en 1955, est un peintre, dessinateur et écrivain autrichien, issu d’une vieille famille russe exilée. Il vit et travaille à Berlin, Vienne et Cannes.

Haralampi G. Oroschakoff est considéré comme un pionnier du dialogue Est-Ouest dans l’art et un rénovateur de la réception de l’iconographie orientale dans la peinture occidentale.

Il est l’auteur de “Die Battenberg Affäre” et l’un des auteurs du “Moskau-Berlin Stereogramme” (tous deux publiés aux éditions Berlin). En 2016, sa monographie complète « Doppelkreuz » a été publiée par Hatje Cantz.

Laisser un commentaire

Météo

  • Lundi 19 octobre 2020, Bonne Fête René
Aujourd'hui
Lever du Soleil
07:54
Coucher du soleil à
18:37

Photo de la semaine

Escapades

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer